AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Situation compromettante (Emma T.Lewis)



 
Partagez| .

Situation compromettante (Emma T.Lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Dim 13 Juin - 21:17

Malicia était assise depuis des heures à suivre un cours qui semblait ne pas vouloir se terminer. Les yeux mis-clos elle avait dû mal à écouter le professeur qui était d'un ennuis mortelle. Chaque fois qu'elle faisait preuve de bonne volonté et que gentiment elle se forçait à assister à quelques cours pour ne pas être mis dehors elle tombait toujours sur les cours les plus long et les plus pénibles. Des cours qui selon la jeune étudiante ne serviront plus jamais à rien pour la plupart des gens. Oui elle avait choisis littérature, car elle aimait cela, mais aimer quelques choses ne veut pas dire qu'on ai prêt à s'enfermer dans une salle étouffante en compagnie de taré et d'écouter les thèse ridicules d'un prof qui l'est encore plus. Voilà ce qu'était pour Malicia le milieu scolaire. La petite semblait complètement désintéresse et ce n'était faux. Elle fessait partie de la catégorie de ses gens qui n'aime pas les institutions et qui préfère vivre en dehors de ses conventions. Le jour où quelqu'un lui forcerait de faire quelque chose qu'elle ne veut pas faire n'est pas encore arrivée. Voilà pourquoi après 2 heures de tortures la jeune fille en eu complètement mare et sortie du cours provocant un fracas terrible.

(...)

Elle marchait dans les corridors depuis quelques minutes à la recherche d'une idée pour tuer le temps. Selon Malicia une Université n'était pas considéré comme remplis d'activité follement intéressante et elle allait sûrement s'emmerder un bon bout de temps avant que les cours finissent et que ses amis sortent pour pouvoir aller faire la fête. En attendant. si elle ne trouvait pas quelques choses à faire elle allait mourir dans cette endroit aussi amusant qu'un musé. Après une longue réflexion Malicia ne savait toujours pas quoi faire, mais sa vessie décida pour elle. La jeune fille se dirigea d'un pas pressé vers les toilettes. Lorsqu'elle poussa la porte un mélange de détergent et de vomis entra dans ses narines. Elle fit une petit moue de dégoût Malicia détestait se genre d'endroit. Soudainement sa poche vibra. C'était une de ses amis qui lui demandait où elle était. Malicia lui répondit le plus vite possible pour enfin aller faire pipi. Dès qu'elle ferma la porte de la cabine son téléphone vibra de nouveau se qui fit pousser un grognement de mécontentement à la jeune fille. Elle se leva, envoya l'eau et sortit de la cabine avec une chose en moins. La jeune fille avait laissé son cellulaire à côté de la toilette....Dans ce cellulaire un tas de chose très compromettante comme des texte de filles un peu trop saoule ou à un dealer et des photos du même genre bref, un vrai cellulaire de Gamma ...

Après s'être laver les mains elle s'assit sur le bord du lavabo s'alluma une clope et joua avec le briquet. C'était une façon comme une autre de passer le temps non ? La porte s'ouvrit laissant entré quelques filles qui la regardèrent comme si elle était un monstre. Bon c'est vrai que les filles comme Malicia n'avait pas très bonne réputation à l'université surtout celle qui faisait partie des gammas et Malicia ne savait pas pourquoi, mais elle semblait avoir sa confrérie coller sur le front car beaucoup la méprisait sans jamais lui avoir adresser la parole. Elle leur fit un sourire angélique puis continua à jouer avec le briquet réussissant presque à les ignorer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Sam 17 Juil - 19:10

    Assise sur une table basse de verre, Emma était le centre du cercle de ses amies les Bêta. Depuis environ une heure, elles discutaient de tout et de rien sans jamais se lasser. Il était agréable de se retrouver ainsi, au frais dans son appartement. A ce moment de la journée, elles n'avaient pas cours et Emma avait décidé d'organiser tout ça pour passer le temps. Pourquoi se fatiguer à rester seule dans la solitude alors que l'on possède des amies avec qui on s'entend parfaitement bien ?

    Shopping, ragots, conquêtes, coups bas étaient les sujets maitres de la conversation. Après tout, elles n'allaient tout de même pas parler de philosophie ou de mathématiques ! Les intérêts des Bêta n'étaient pas les même que ceux des Alpha, ça c'était clair et net. De toute manière, leur confrérie était unique et irremplaçable.

    A présent, le groupe entamait une deuxième heure mais cette fois-ci, ce fut de la pratique. Une sorte de pyjama party mais le jour et en beaucoup plus vite. Manucure, coiffure, habillage, papotage encore et encore et le meilleur pour la fin : grignoter plein de bonnes choses. Emma était fine, une taille de mannequin si vous voyez comment elle pouvait être. On pourrait croire qu'elle se prive de nourriture quelques fois mais c'était complètement faux. La jeune fille mangeait à sa faim et ne prenait jamais un seul kilo, il fallait aussi dire qu'elle n'avait pas un appétit de géant mais elle se nourrissait normalement et avec des produits de luxe...

    Après ces deux heures entre filles, il était temps de bouger ! Toujours en groupe, elles se dirigèrent vers l'Université. Tous les regards se tournèrent évidemment vers elles. Rien de plus gênant pour des personnes ordinaires mais Emma adorait attirer l'attention et encore plus lorsqu'il s'agissait des garçons... Quoi de plus normal...

    Dans les couloirs, ce fut le même cinéma mais avec des chuchotements. Hum... Encore des ragots complètement idiots sur l'une d'entre elles, la base ! Les toilettes était bien leur destination, un endroit si banal mais où certaines filles y passaient beaucoup de leur temps pour se maquiller, se coiffer ou encore papoter. Personnellement, Emma n'aimait vraiment pas ce genre d'endroit public, l'odeur était nauséabonde et le sol pas toujours très propre, enfin... C'était moins pire que chez les mecs, ça c'était sûre.

    En entrant la première, Emma pu immédiatement voir une Gamma, un briquet à la main. Comment elle le savait ? C'était tellement facile de le deviner ! C'était comme pour les Bêta, où elles allaient, tout le monde savait de quelle confrérie elles appartenaient sans les connaître. Elle devait admettre, que la jeune fille était pas mal foutu mais ça ne suffisait pas... Voyant ses amies entrer dans les cabines, elle fit de même pour ne pas rester avec cette blondasse qui n'avait pas l'air d'être très... Peu importe.

    C'était l'inconvénient, faire semblant d'aller au toilettes et supporter cette horrible odeur mais ce ne fut bientôt plus qu'un détail lorsque Emma vit un un cellulaire, posé dans la cabine. Sans se poser la moindre question, elle le pris et l'ouvrit. Il y avait plein de photos, de notes etc. Apparemment, il appartenait à Malicia McDuff, la fille qui était en ce moment même en train de jouer avec un briquet. Elle l'avait sans doute oublier...

    L'instinct de la Bêta en elle se réveilla. Il fallait qu'elle lise tout ça et peut-être que si la demoiselle n'était pas assez sage avec elle, eh bien... Elle serait contrainte de tout dévoiler aux élèves et à Watch Out... Emma n'avait pas assez de temps pour tout regarder, ni tout analyser alors sortant son Black Berry, elle photographia toutes les pages à une vitesse déconcertantes puis appuya sur la chasse d'eau avant de sortir.

    Malicia était encore là. Sans rien montrer, Emma se dirigea vers elle et lui tendis le cellulaire.

    - Tu es la seule personne qui est allée aux toilettes dernièrement, je suppose que ce carnet est à toi...

    Le visage d'Emma était impassible, impossible de savoir qu'elle avait parcouru le cellulaire. La jeune fille était une excellente actrice et jusqu'ici, ça ne lui a que rendu service...

    [Désolée pour le gros retard, j'ai complètement zappé le sujet U_U]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Mer 21 Juil - 5:02

Soudainement, la salle de bain qui était jusque là d'un calme et d'un silence paisible se transforma en un centre de beauté ou une armée de blonde arriva en trombe. Malicia qui n'aimait pas ce genre de fille ne pût s'empêcher de faire un léger sourire crispé remplis de dégout et de mépris. Elle aurait mis sa main au feu que ces filles étaient toutes des Bêtas. En temps que Gamma elle ne pouvait que détester ce genre de fille qui était carrément au antipode de ses convictions. Des générations de Gammas et de Bêtas avaient partagé la haine mutuel de leur deux confréries.Depuis des générations ce sentiment avait été nourrit pas des histoires et des ragots qui pour la plupart étaient faux, mais c'était comme ça. Une haine qui dépassait Malicia l'envahis dès qu'elle vit entrer ces filles. Elle sentait alors sur ses épaule le pois de toute une génération de ses frères et sœurs qui la poussaient à réagir. Elle savait bien que ce sentiment était partagé par le clan adverse. Le regard des blondasses n'étaient pas plus gentil à son égard qu'était le sien. La pièce était électrique et lourde de sous entendu.

C'est donc avec étonnement qu'elle vit une des filles lui redonner son téléphone qu'elle avait sûrement oublié dans la salle de bain. La jeune rebelle lui arracha presque des mains avant de le jeter par terre avec violence et l'écrasant avec un seul pied. D'un seul coup plus personne ne disaient un mots dans la salle de bain. Plusieurs filles qui sa maquillaient arrêtèrent subitement du rouge à lèvre à moitié mit, du mascara sur un seul œil et la bouche légèrement ouverte. Malicia ne savait pas trop pourquoi elle avait fait cela. En fait, elle ne faisait pas du tout confiance en cette fille et avait peur qu'elle ai touché à son cellulaire où encore pire, car elle savait bien qu'il ne fallait jamais faire confiance à ces garces de Bêtas. La panique et la colère l'avait envahi et bang!! c'était le téléphone qui payait le prix.


Désolé, mais je veux pas d'un téléphone sur lequel tu as mis tes grosses pattes de sale garce.


Contente de sa réplique Malicia alla calmement se laver les mains posant son précieux briquet sur le comptoir la clope à la bouche et un petit sourire triomphant aux lèvres. La fumée semblait incommodé plusieurs des filles dans la pièce et cela faisait plaisirs à la jeune gamma qui jubilait et en faisait plus...


Malgré tout, la peur que cette fouine ai fouillé dans ses affaires la forçait à l'épier discrètement par le miroir. Le petit volcan en elle bouillonnait et elle ne pût se retenir de clouer le bec de ces filles une fois pour toutes. Elle dirigea sa main vers le comptoir pour reprendre le briquet qui avait d'un seul coup disparu... Elle se tourna alors regardant d'un air menaçant l'attroupement.


Laquelle de vous a pris mon briquet que je lui casse la gueule et je vous le dis en passant si il y a quelqu'un qui a touché à quoi que ce soit sur mon portable je vais lui faire regretté d'être né. C'est pas des petites emmerdeuses comme vous qui vont venir me faire chier aujourd'hui.

Malicia n'était pas vraiment sérieuse elle n'était pas du type bagarreuse, mais c'est filles la mettait vraiment folle de rage et si sa continuait elle ne répondrait plus d'elle. C'est fou comment certaines personnes peuvent vous être insupportable.Ces filles n'avaient qu'a respirer pour qu'elle ait le goût de leur sauter dessus... Malicia qui était au contraire d'Emma incapable de rester impassible avait le visage bouillonnant de rage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Sam 24 Juil - 1:53

    Attendez... Emma venait de lui rendre son cellulaire et pas un seul remerciement ? Euh... La politesse, elle connait ou pas ? C'était justement le genre de fille qu'elle ne pouvait pas caler et après on disait que c'était elle la garce ! Mon oeil oui ! Ca lui apprendra à être gentille avec une Gamma dans son genre.

    Ce n'était pas que Emma n'aimait pas les personnes appartenant dans cette confrérie, non. D'ailleurs, elle avait quelques amis là-bas, c'était juste que les gens peuvent être très bizarre et insolent sur le coup, genre Malicia. Une seule envie, la rabaisser et lui clouer le bec, elle se prend trop pour la Reine celle-là !

    Voyant le portable au sol, complètement réduit à néant. Emma ne pu s'empêcher de sourire, un sourire qui voulait plutôt dire qu'elle avait peine pour la Gamma et non, autre chose de sympathique. Franchement, après son comportement de gamine, Emma n'avait plus aucune envie de la respecter ou d'être sympa. Pfff...

    Et le pire c'est qu'elle ose lui parler sur ce ton ! La pauvre, elle ne sait pas en quoi elle s'engage mais elle va bientôt s'en apercevoir. Attaquer une Bêta alors qu'elle est en groupe, c'est pas vraiment l'idéale si tu veux rester en vie...

    - Si je peux me permettre, tu ne me connais pas alors évites de ma juger ! Et là, c'est pas moi la garce qui ne m'a même pas remercié pour lui avoir rendu ce cellulaire et de l'avoir bêtement jeté par terre comme une pauvre gamine !

    Ca c'était fait ! Enfin... Rien de méchant quoi ! C'était vraiment de la douceur pur et simple pour Emma, quand elle s'énervait c'était autre chose que ces petites phrases sans importances... Elle se retint alors de soupirer, cette idiote allait sûrement répliquer et s'exciter toute seule, pas de problème. Elle l'a remettrait à sa place !

    Avec l'une de ses amies Bêta, Emma fixait le briquet de la Gamma. Elles eurent évidemment la même pensée sauf qu'elle ne fut pas assez rapide pour l'attrapaer avant son amie... Un simple regard et elle savait que ça allait dégénérer.

    Et ce fut effectivement ça, lorsque Malicia s'aperçu enfin que son briquet avait disparu, elle commença à monter d'un ton et à prétendre en fouttre une si elle chopait celle qui avait pris son précieux objet. Pitoyable... Ca parle beaucoup mais ça ne fait rien du tout ! Emma connaissait ce genre de personne et ne les portait pas dans son coeur. Trop de parole pour rien. En gros, elle faisait sa grande...

    - Tu ne veux pas un peu te calmer ? On ne t'a rien fait et tu t'excites sur place et après, on se demande pourquoi il y a tant de rivalité entre nos confréries...

    Sur ces mots, Emma se regarda dans un miroir et fourragea ses cheveux d'un geste léger, sans grande importance, comme si elle rêvait de quelque chose. Elle se fichait de cette fille et de ce qu'elle pensait, tout comme ses copines. Dans la glace, elle pu voir son amie lui lancer un sourire complice. Le briquet devait être quelque part dans ses affaires... Cherches toujours sale blonde !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Lun 26 Juil - 8:24

La réaction de Malicia peu paraître exagéré, mais la jeune fille était un petit volcan qui avait beaucoup de difficulté à gérer le trop plein d'émotion qui l'envahissait. La rage coulait dans ses veines comme un dangereux poison. Si seulement elle aurait pus d'un seule coup les faire toutes disparaître, mais malheureusement c'était impossible et elles restaient tragiquement toutes là. Une plus que les autres lui tapait sur les nerfs et cette jeune blonde semblait outrer du geste de Malicia à l'égard de son téléphone. Comme la jeune fille pouvait lui expliquer sans avoir l'air psychopathe qu'elle était sûre qu'en lui rendant son cellulaire la Bêta avait un plan derrière la tête. Elle se contenta de rester là les poings fermer essayant de contrôler toutes les émotions qui l'envahissaient. Malicia n'était pas le genre de fille à caché ce qu'elle ressentait. Si quelqu'un lui déplaisait elle lui ferai savoir avec peu de tact, si elle aimait quelqu'un il le saurait bien vite. C'était comme cela dans toute ses relations confondu et le petit groupe de pimbêche n'en faisait pas exception. Elle aurait été tout simplement incapable de ne pas réagir quand Emma lui avait rendu son téléphone quitte à être vus comme une demeurée.


Ferme toi deux secondes ou arrête de chialer et puis si je veux foutre en l'air mon téléphone c'est mon droit non petite conne

Elle semblait toutes se foutre de sa gueule et le vol de son briquet ne faisait que confirmer les choses. Si elle voulait jouer ce jeu là Malicia se ferait une joie de jouer avec elle, mais la jeune fille était dû genre à faire des coups tordus et a avoir ses propres règles qui ne plaisait pas à tout le monde. Elle savait qu'une de ces chipie détenait le précieuse objet et il lui faudrait un max de tact et d'intuition pour le récupérer si avec de la chance elle réussissait à le ravoir ce qui semblait pour l'instant peu probable. Malicia savait maintenant exactement pourquoi il y avait des conflits entre les Gammas et les Bêtas c'était très simple pourtant. Ces filles était des garces désagréables et mesquines voilà tout.

Malheureusement, son infériorité numérique donnait l'avantage à l'armé de fille qui se trouvait dans les toilettes. Elle devrait jouer solo cette fois-ci et trouver un moyen de se tirer de la situation sans trop merder et en les faisant baver un peu.


Je peu pas me calmer il y a des monstres dans la salle de bain.


Pour montrer que le coup du briquet ne la touchait pas elle en sortie un autre et s'alluma une clope. Le fait de perdre son précieux objet lui faisait mal, mais elle n'allait tout de même pas le montrer à ses filles. Elle continua donc de leur fumer joyeusement au visage de ces poufs avec une expression de victoire. Décidément, la guerre était ouverte entre les deux blondes et ça risquait de ne pas être jolie.


Est-ce que sa vous dérange ? (pointant la cigarette) parce que pas moi.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Jeu 19 Aoû - 14:27

    Cette fille était insuportable. Arrogante et insolente. Elle se sentait trop supérieure et parlait beaucoup trop. Le genre de personne avec qui Queen ne s'entendait jamais - ou presque. Pour l'instant, elle restera calme et ne cherchera pas à foutre le bordel mais elle ne promettait rien. Même si elle avait la réputation de contrôler ses émotions, il arrivait qu'elle explose complètement et là... La jeune femme ne s'énervait pas pour rien bien sûre et il en fallait beaucoup pour la faire sortir de ses gonds alors il était normal de la voir extrèment énervée à la fin.

    - Oh... Mademoiselle joue les grandes en m'insultant ! Whao... Franchement, tu m'impressionnes...

    Si cette gamine croyait pouvoir l'insulter ainsi sans payer, elle rêvait mais complètement ! Emma avait déjà une idée en tête - comme d'habitude - et c'était assez plaisant d'imaginer la scène à venir. Rien de grave, ne vous en faites pas. Il faudra attendre par contre, le spectacle ne sera qu'à la fin lorsque Malicia se sera enfoncée jusqu'à la tête. Tu le regretteras McDuff. Pauvre Gamma...

    Queen observait son reflet dans le miroir sans trop y donner une importance. Les Bêta parlaient entre elles, zappant complètement l'intrue. Pourquoi se fatiguer à parler à cette idiote ? Voilà qu'elle recommençait à provoquer. Décidemment, elle aimait être au centre de l'attention. C'est ça, tentes toujours. En entendant la remarque de Malicia, toute la bande de Bêta regardèrent Emma. Celle-ci leur fit un signe léger de la tête et elles retournèrent toute dans leur conversation. Cette fois-ci, la jeune femme se mêla au groupe et oublia carrément la Gamma dans la pièce jusqu'à que celle-ci repris à nouveau la parole, une cigarette à la main.

    - Dis-moi, tu parles toute seule ? demanda la Bêta sur un ton neutre.

    Fais attention à ce que tu dis Malicia... Emma va te faire regretter d'exister.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Situation compromettante (Emma T.Lewis) Mer 25 Aoû - 4:01

Malicia n'avait pas vraiment ce qu'on peu appeler un tempérament des plus calme. C'était plutôt un petit volcan qui n'avait besoin que d'une étincelle pour l'allumer et jeter ses flammes ardentes sur le corps d'une pauvre Bêta. Peut-être que la situation exigeait un minimum de sang froid et de distance par rapport à la confrérie adverse, mais Malicia ne possédait pas cette qualité et avait une tendance à l'exagération et surtout à la perte de patience et de contrôle. Ces filles avaient le don de lui mettre les nerfs à fleur de peau et elle avait une seule envie, leur faire regretter d'être venus au monde. Connaissant la réputation de ce genre de fille elle savait bien qu'elle allaient lui en faire baver, mais la jeune gamma était prête à prendre tout les coups pour pouvoir par la suite attaquer. Elle n'avait pas de limite et ne prenait jamais compte de ce qui était politiquement correcte et n'avait pas un grand sens de l'éthique envers ses ennemis. Quand Malicia ce choquait elle portait sans honte des coups en bas de la ceinture et inventait les histoires les plus tordus pour détruire son adversaire. Pour avoir ce genre d'idées qui étaient particulièrement machiavélique il fallait être très tordus et ça tombait bien parce que la jeune fille l'était juste assez.


Et Mademoiselle joue les connes en me faisant chier. Toi tu impressionne pas une salope ça reste toujours une salope.


La jeune fille soutenait le regard de son adversaire d'un œil plein de défis et d'amertume. Le combat risquait d'être long et la mise beaucoup plus élevé et dangereuse que ce que Malicia avait prévus, mais il fallait bien jouer le jeu pour avoir la chance de gagner gros. Emma était une adversaire de taille et la jeune fille la respectait pour ça, mais la détestait aussi encore plus. Après l'attaque ses compagnes l'ignoraient totalement ce qui ne pouvait que faire plaisirs à Malicia mais tout en la faisant bouillonner de rage en silence.

L'ultime provocation que d'utiliser se bref ignorement comme arme contre elle et à ce moment toute la retenue qu'elle avait bien qu'elle soit peu visible et toute l'amertume qu'elle avait envers ses filles depuis leur arrivés se condensa en une grosse boule de colère qui lui bloquait la gorge. Ces filles voulaient sûrement mourir car Malicia n'aurait aucun remord à leur caser la gueule à ses putes de luxes. La cigarette qu'elle avait dans la main venait calmement de s'éteindre ce qui l'obligea a en rallumer une autre d'une geste vif et nerveux, mais trop en colère elle la jeta sur le sol. Il fallait qu'elle sorte d'ici et vite, mais elle ne voulait pas se défiler son orgueil ne leur supporterait pas. Si elle ne trouvait pas un moyen et vite il finirait par avoir du sang et pas nécessairement celui de Malicia.


Bon vous avez fini les chéris....Vous sortez et vous me foutez la paix ou vous continuez à me faire chier encore longtemps ? parce que sérieusement j'ai pas de temps à perdre avec des pimbêches mal foutu.

Malicia s'approcha doucement de la fille qui semblait être leur leader jusqu'à ce qu'elle puisse sentir son souffle chaud sur sa joue. Puis la regardant droit dans les yeux la jeune rebelle lui fit un clin d'œil aguicheur et retourna s'asseoir près des lavabos où elle avait une meilleure vus d'ensemble du clan des chipies ne quittant pas des yeux Emma sachant bien que c'était d'elle qu'il fallait ce méfier.
Revenir en haut Aller en bas

Situation compromettante (Emma T.Lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Berkeley Californian University ::  :: -